Comparatif Meilleur Synthétiseur

Faire de la musique est un plaisir quand on dispose du bon instrument. Vous avez une préférence pour le piano ? Le synthétiseur est un type devenu pratiquement indispensable pour faire de la musique. Comme son nom l’indique, il diffuse des sons de synthèses. Bien que pratiquement tous les modèles de cet appareil offrent une bonne qualité sonore, il y a d’autres critères à prendre en compte.

Comparatif Meilleur Synthétiseur

Au vu des nombreux modèles qui sont disponibles sur le marché, nous avons pensé à produire ce guide. Il vous aidera à choisir votre appareil. Tout d’abord, une sélection de synthétiseurs vous permet d’avoir une idée de ce qui se fait de mieux. Ensuite, nous avons exploré les différents critères qui vous guideront dans votre choix.

Notre Sélection des Meilleurs Synthétiseurs

Huit modèles composent cette sélection. Ils possèdent de nombreuses fonctions et permettent ainsi plusieurs possibilités. Pour débutant ou pour professionnel, ils sont parfaitement adaptés.

Synthétiseur Alesis Melody 61

Synthétiseur Alesis Melody 61

En bref : 200 sons d’instruments intégrés, 128 rythmes d’accompagnement et des modes d’apprentissage, voici un aperçu de ce que vous offre cet instrument. Il est ce qu’il vous faut pour apprendre le piano, ou pour vous exercer. Les modes DUAL et SPLIT permettent respectivement de superposer deux voix pour obtenir un son plus complexe, et de séparer les touches en deux sections différentes.

Vous pouvez les essayer quand vous aurez atteint un certain niveau d’apprentissage.

Caractéristiques :

  • Dimensions du produit : 104 x 320 x 860 mm
  • Poids : 3,12 kg
  • Couleur : noir
  • Nombre de touches : 61
  • Polyphonie : NA

Afficher les Points Forts et Points Faibles !

Points forts

  • Possibilité de l’utiliser partout en utilisant des piles pour l’alimentation
  • Plusieurs modes, sons, morceaux et rythmes d’accompagnement intégrés
  • Livré avec tous les accessoires nécessaires pour l’apprentissage

Points faibles

  • Le microphone ne dispose pas de réglage du son
  • Plastique de conception un peu léger

Synthétiseur AKAI Professional MPK MINI MK2

Synthétiseur AKAI Professional MPK MINI MK2

En bref : ce mini-clavier avec ses 25 touches possède un design très compact. Il est facile à transporter, car léger. Ce qui permet de l’emmener partout, y compris lors de vos voyages. En plus, il vous est livré avec un pack de logiciels de production afin que vous puissiez obtenir des productions dignes du nom.

Les boutons de changement d’octave sont idéals pour jouer de la basse. Et les huit potentiomètres réglables sont vraiment pratiques pour ajuster les plug-ins ou faire des mixages.

Caractéristiques :

  • Dimensions du produit : 180 x 314 x 46 mm
  • Poids : 739 g
  • Couleur : MPK Mini mkII
  • Nombre de touches : 25
  • Polyphonie : NA

Afficher les Points Forts et Points Faibles !

Points forts

  • Regroupement des contrôles les plus utilisés en production pour faire de la musique partout et tout le temps
  • Portabilité maximale, vous pouvez l’emmener partout
  • Alimenté par USB, aucun adaptateur secteur requis

Points faibles

  • Un peu difficile à installer et à utiliser dans les débuts
  • Pas très facile d’obtenir les logiciels à télécharger

Synthétiseur Yamaha — YPT240

Synthétiseur Yamaha — YPT240

En bref : ce synthétiseur est un parfait matériel d’apprentissage. Il est muni du système complet d’éducation musicale « Y.E.S ». Des morceaux, styles d’accompagnement et sonorités sont préinstallés sur l’appareil. Vous pouvez donc commencer à vous entrainer dès réception de votre clavier. Des informations sont diffusées sur l’écran pour accompagner l’utilisateur dans son apprentissage.

Et de nombreux effets DSP et un Master EQ servent à améliorer votre production musicale.

Caractéristiques :

  • Dimensions du produit : 410 x 1070 x 160 mm
  • Poids : 4 kg
  • Couleur : noir
  • Nombre de touches : 61
  • Polyphonie : 32 notes

Afficher les Points Forts et Points Faibles !

Points forts

  • Intègre le système complet d’éducation musicale YES
  • Écran LCD intégré pour lire les indications d’apprentissage
  • Interface USB To Host, pour une standardisation de la connexion informatique

Points faibles

  • À l’air un peu fragile
  • Écran un peu petit

Synthétiseur Yamaha — PSR-F51

Synthétiseur Yamaha — PSR-F51

En bref : ce modèle produit un son très clair et a des fonctionnalités diverses. Jouer en duo, écouter les rythmes préenregistrés ou vous entrainer, cet instrument offre plusieurs possibilités. Et en plus, il est vraiment facile à utiliser. Les haut-parleurs intégrés diffusent un son très clair et assez puissant. Toutefois, la prise casque peut être utilisée pour brancher un ampli, au cas où le besoin se fait sentir.

Caractéristiques :

  • Dimensions du produit : 940 x 306 x 109 mm
  • Poids : 3,9 kg
  • Couleur : noir
  • Nombre de touches : 61
  • Polyphonie : 32 notes

Afficher les Points Forts et Points Faibles !

Points forts

  • Haut-parleurs intégrés
  • Grande facilité de prise en main, quel que soit le niveau de l’utilisateur
  • Branchement casque pour ne pas déranger son entourage et être tranquille

Points faibles

  • Prise Jack à l’arrière, ce qui implique de se procurer un casque avec un câble assez long
  • Certains instruments produisent un bruit blanc en fin de note
  • Pas possible d’enregistrer vos mélodies

Synthétiseur Casio SA-46

Synthétiseur Casio SA-46

En bref : très élégant, ce mini clavier de 32 touches est assez basique. Il est quand même parfait pour un débutant, ou pour vous exercer lors de déplacements si vous ne pouvez pas emporter votre clavier professionnel. Il offre un bon nombre de fonctions pour exprimer votre créativité. Vous pouvez le brancher à un système hi-fi pour expérimenter une autre version du son que vous produisez. Vous n’en aurez que plus de plaisir.

Caractéristiques :

  • Dimensions du produit : 208 x 446 x 51 mm
  • Poids : 998 g
  • Couleur : Vert
  • Nombre de touches : 32
  • Polyphonie : 8 notes

Afficher les Points Forts et Points Faibles !

Points forts

  • Offre de nombreuses possibilités de créations musicales
  • Très compact et élégant
  • Alimentation par piles et haut-parleurs intégrés pour une mobilité totale

Points faibles

  • Chargeur secteur non inclus
  • Pas de connexion MIDI

Synthétiseur Yamaha PSR E 363

Synthétiseur Yamaha PSR E 363

En bref : ce piano Yamaha a de nombreuses fonctionnalités polyvalentes. Les touches dynamiques du clavier tactile permettent de produire un très beau son. Vous avez à votre disposition de nouveaux effets de réverbération, 150 variétés d’arpèges Keys To Succès, 574 sonorités et d’autres outils pour essayer des horizons musicaux auxquels vous ne pensiez pas. C’est un outil adéquat pour débuter dans le piano.

Caractéristiques :

  • Dimensions du produit : NA
  • Poids : 4,6 kg
  • Couleur : noir
  • Nombre de touches : 61
  • Polyphonie : 48 notes

Afficher les Points Forts et Points Faibles !

Points forts 

  • Clavier tactile doux au toucher et réactif
  • Plusieurs fonctions d’apprentissage
  • Melody Suppressor

Point faible

  • Pas de bornes MIDI, il faut se procurer un convertisseur MIDI

Synthétiseur AKAI Pro APC KEY 25

En bref : particulièrement dédié à Ableton, ce clavier contrôleur est livré avec ce logiciel préalablement installé. Les touches rétro éclairées informent du statut (chargé, joué ou enregistrement) des clips. On arrive à jouer plus aisément sans avoir le regard rivé sur l’écran de l’ordinateur. Les touches de lancement répondent très vite et sont agréables au toucher.

Caractéristiques :

  • Dimensions : NA
  • Poids : NA
  • Couleur : noir
  • Nombre de touches : 25
  • Polyphonie : Na

Afficher les Points Forts et Points Faibles !

Points forts

  • Manipulation des pads via les raccourcis clavier Maj et touches directionnelles
  • Matrice tricolore de lancement de clips avec indication de leur statut
  • Potentiel d’expression du clavier augmenté par les boutons dédiés pour les octaves et le sustain

Points faibles

  • Conçu en plastique, il a n’a pas l’air très résistant
  • Manque un potentiomètre pour régler le master

Synthétiseur Yamaha PSR E 263

Synthétiseur Yamaha PSR E 263

En bref : il vous sera plus facile de commencer le piano avec cet appareil. 130 styles, 400 sons, 112 morceaux, plusieurs fonctions; cet outil a de quoi épater. La fonction d’apprentissage installée par le concepteur est très utile pour vous former au piano. Et ne vous inquiétez pas en ce qui concerne le rangement de cet instrument, il prend très peu de place.

Caractéristiques :

  • Dimensions du produit : 940 x 317 x 106 mm
  • Poids : 5 kg
  • Couleur : noir
  • Nombre de touches : 61
  • Polyphonie : NA

Afficher les Points Forts et Points Faibles !

Points forts 

  • Touches du clavier larges, solides et souples
  • Matériel de qualité
  • Fonction d’apprentissage Yamaha Education Suite intégrée

Point faible

  • Adaptateur pour casque audio non fourni

Guide d’Achat Synthétiseur

Comment choisir son synthétiseur ?

Appartenant à la catégorie des pianos à clavier le synthétiseur se compose d’un clavier, bien évidemment, et d’une pédale de sustain. Il fonctionne en utilisant des composants électriques pour que l’utilisateur puisse créer et moduler des sons sous la forme de signal électrique. Il peut être muni de sonorités différentes selon la synthèse qui est utilisée. Vous pouvez ainsi avoir une table d’onde, des échantillons ou une modulation de fréquence. Électro, jazz, rock ou autres, plusieurs styles de musique peuvent être explorés avec ce matériel. Les premiers modèles étaient analogiques. Par la suite sont apparus ceux électroniques. Ces deux types sont ceux disponibles sur le marché.

Le synthétiseur analogique se sert de composants électroniques analogiques pour produire une musique électronique. Oscillateurs, filtres, enveloppes, signal électrique et contrôleurs fonctionnent ensemble pour un résultat sonore.

En se servant de la synthèse FM, obtenue par une modulation des fréquences, le synthétiseur électronique offre plusieurs possibilités de réglages du son. Les sonorités produites ressemblent fortement à celles d’un instrument de musique.

On choisit son synthétiseur en fonction de critères techniques qui déterminent les sonorités que l’on aura. Il faut donc que vous y fassiez attention si vous voulez être satisfaits du résultat sonore que vous comptez obtenir.

A voir aussi : Mon avis sur les synthétiseurs Yamaha

Le système MIDI

Entendez par là Musical Instrument Digital Interface. Il ne s’agit pas ici du clavier MIDI, mais d’un dispositif grâce auquel vous pouvez faire passer des données d’un ordinateur à votre instrument de musique électronique. Il est essentiel si vous avez l’intention de vous servir de votre appareil pour obtenir des sons électroniques.

Les canaux MIDI sont habituellement au nombre de trois, placés au niveau de la face arrière de l’appareil. Pratiquement tous les modèles de synthétiseur en possèdent. Ce sont des bornes IN, OUT et THRU. La première permet de recevoir les données. Celle OUT, de les transmettre. Quant à la borne TRHU, elle retransmet les données sans modification aucune. Ces canaux créent le lien avec des appareils munis du MIDI. Vous pouvez en connecter plusieurs à la fois, grâce à la borne THRU, mais il est conseillé de s’arrêter à deux ou trois, pour ne pas altérer la qualité de transmission. Les canaux de ce type sont au nombre de 16 et chacun relaie des informations différentes. La reproduction des données se fera si le canal de transmission et celui de réception correspondent.

A  voir aussi : Comment Fonctionne un Synthétiseur ?

La polyphonie

Les synthétiseurs ont en moyenne entre 32 et 128 notes polyphones. Ce qui veut dire qu’elles peuvent être jouées au même moment. À vous de décider du nombre de notes de votre choix. Un petit conseil, le minimum de notes préférable est 32 ou 64. Et vous devez savoir que la pédale Sustain additionne les notes jouées. Aussi, la polyphonie est plus faible quand vous faites une orchestration. Les effets de son et les layers peuvent même la diviser en 2 ou 4. Ce mode de fonctionnement des notes doit être pris en compte. Il ne faudrait pas que vous pensiez qu’avec vos dix doigts, quelques notes suffisent largement.

La polytimbralité

Avec un synthétiseur polytimbral, vous avez à votre disposition un large champ d’orchestrations. Vous pouvez par exemple vous servir d’un séquenceur pour vos créations, ou partager la polyphonie de l’appareil entre plusieurs pistes. Cette dernière fonction, encore appelée Split, n’est possible que si le clavier l’accepte. D’ailleurs, certains modèles sont programmés pour faire des Splits de manière automatique. Vous pouvez aussi créer de superbes layers (couches de sons superposées) si votre appareil a une bonne vélocité. La majorité des appareils aujourd’hui sont polytimbrals, mais vous trouverez encore quelques modèles monotimbrals.

Le clavier

Un bon clavier doit être dynamique. Il doit aussi avoir une bonne sensibilité, raison pour laquelle vous devez y aller doucement quand vous appuyez les touches. En modifiant la plage de sensibilité de votre clavier, vous devez pouvoir régler le toucher. Les touches doivent être au nombre de 60, soit 5 octaves. En connectant le clavier à un ordinateur, vous en faites un clavier de commande, encore appelé clavier maitre. La différence entre les deux types est que le véritable clavier maitre est silencieux et a juste pour rôle de contrôler l’ordinateur. Il a de plus grandes possibilités de Split et de Layer, et un système MIDI plus perfectionné.

Les effets et l’aftertouch

Les effets ont pour rôle de rendre les sons plus vivants et plus beaux. Il faut juste qu’ils soient bien utilisés, pas trop peu ni trop nombreux. Hormis ceux intégrés à l’appareil, vous pouvez en acheter des externes. Choris, fuzz ou réverbération, chaque effet apporte quelque chose de particulier. Vous pouvez prendre connaissance des différents effets intégrés à l’appareil (nombre et qualité), et en tenir compte lors du choix de votre l’appareil.

Sans être un effet en tant que tel, l’aftertouch permet d’embellir votre mélodie. Les deux versions possibles sont le channel et le polyphonic. Avec la première, vous recevez un effet identique sur la totalité des notes. La seconde est utilisée pour moduler de manière individuelle chacune des notes. En appuyant un peu plus sur la touche à la fin de la course d’enfoncement, il est possible de donner naissance à un vibrato ou de faire monter/descendre le son. C’est la preuve que votre clavier accepte l’aftertouch, et qu’il est activé.

Les moyens de sauvegarde

Il est très important d’analyser ce critère au moment de choisir votre machine. Avec l’option sauvegarde interne, vous pouvez avoir une mémoire ROM ou RAM. Dans le premier cas, à chaque fois que vous allumez votre synthétiseur, il vous présentera les paramètres d’usine. Les réglages d’utilisation (choix du son, volume sonore, etc.) effectués lors de votre précédent usage ne seront donc pas enregistrés. Dans le cas d’une mémoire RAM, vous noterez des emplacements mémoires auxquels on accède par une manipulation du menu. La capacité et les paramètres de cette mémoire varient d’un appareil à l‘autre. Vos modifications sont enregistrées quand vous éteignez le synthétiseur grâce à une pile qui alimente la RAM. Toutefois, vous devez sauvegarder vos informations quand vous changez de pile, car le contenu de la mémoire s’efface. Et votre instrument ne doit pas rester éteint durant des mois au risque que la pile se décharge et que les sauvegardes s’envolent.

à Lire aussi : Comparatif Meilleur Enregistreur

Si vous préférez une sauvegarde externe, vous devez vous procurer une cartouche RAM/ROM ou une disquette. Vu que les synthétiseurs en majorité ont un port de sauvegarde, vous aurez juste à stocker vos données sur les périphériques pour les sauvegarder ou les transférer vers un autre appareil. Vous pouvez aussi vous servir d’un ordinateur ou d’un séquenceur externe pour la sauvegarde, par l’intermédiaire d’un port Host ou du système MIDI. Mais pour cela, il faut que l’ordinateur possède un logiciel adapté. Cette dernière méthode est sûre et vous fait gagner du temps.

Ces informations sur le synthétiseur vous aideront à mieux choisir votre instrument. Vous pourrez ainsi laisser libre cours à votre imagination d’artiste pour produire de belles mélodies. Que vous soyez un débutant ou un professionnel, un appareil de qualité vous permettra d’explorer de nombreux horizons.

à Lire aussi : Comparatif Meilleur Microphone